MagPI 6 Page 6

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher

utiliser un moteur CC et vous avez plus de chances de trouver un jouet qui utilise la direction plutôt qu'un différentiel mais ces ventes recèlent de vrais trésors pour un amateur de robot plein de ressources.

J'ai utilisé cette méthode pour mon propre Skutter. J'ai acquis un jouet Big Trak, que vous pouvez acheter pour environ 20£ (vous pourriez même en trouver un dans un vide-grenier, si vous êtes chanceux).

Afin de vous montrer comment vous pouvez adapter des jouets dans une base de robots, je vais vous décrire comment j'ai adapté ce Big Trak pour mon Skutter.

Ajouter une plateforme Big Trak

1. Enlever le pare-choc Premièrement, démonter le Big Trak. La plupart des vis sont faciles d'accès. Toutefois, une est cachée derrière un pare-choc en plastique gris à l'arrière.

Pour atteindre cette vis, dévissez toutes les autres afin de pouvoir écarter les parties du Big Trak juste assez pour détacher le pare-choc de l'intérieur.

2. Enlever le clavier Après avoir enlevé le couvercle, détachez tous les accessoires tels que la tourelle en plastique etc. Quelques pièces seront difficiles mais éventuellement s'enlèveront avec un peu de va-et-vient.

Le clavier et le câble plat branchés à l'électronique dessous empêchent le couvercle d'être enlevé. Ce clavier est collé en place et peut être enlevé facilement pour permettre d'enlever le couvercle.

3. Débranchez les moteurs Après avoir enlevé le couvercle, dévissez le circuit dessous. Ceci révèlera un boîtier d'engrenages en plastique qui contient également 2 moteurs CC qui motorisent le Big Trak.

Coupez les fils qui sont attachés aux moteurs. Soudez 2 fils à chaque terminal + et - sur les 2 moteurs.

4. Vérifiez les moteurs Maintenant vérifiez que les moteurs fonctionnent. Une pile LR20 suffira pour voir la base avancer, reculer et tourner selon la façon dont vous tenez les fils sur les pôles de la pile. En 2 mots, c'est tout ! Une plateforme motorisée pour un robot.

Pour contrôler les moteurs, un peu d'électronique est requise afin que les broches GPIO d'un Raspberry Pi puissent les commander pour les mettre en mouvement. (Un avertissement clair - en aucun cas vous ne devez brancher un moteur directement sur le Raspberry Pi. Si vous le faites, il va tenter de fournir une puissance trop importante qui, pour parler franchement, va le détruire. Je décrirai l'électronique permettant d'interfacer de façon sécurisée les moteurs avec les broches GPIO dans un autre article)


5. Installer le bras du robot Plus de modifications au Big Trak sont requises afin d'installer le bras sur celui-ci. Le trou de la tourelle sur le Big Trak est presque à l'endroit idéal et aux bonnes dimensions pour installer la base du bras à l'intérieur avec "l'épaule" dépassant de la base.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils