MagPI 5 Page 15

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher
  • Sur le Raspberry Pi sélectionnez Settings / Services / Remote control et activez les deux options "Allow programs". Sous Settings / Services / Webserver sélectionnez "Allow control of XBMC via HTTP" et indiquez un nom d'utilisateur et un mot de passe. Cela autorisera le smartphone à établir la connexion.
  • Sur le smartphone utilisez Menu / Settings / Manage XBMC Hosts / menu / Add Host. Entrez les informations que vous avez spécifiées sur le Raspberry Pi. Si vous utilisez une adresse IP en DHCP, assurez-vous que le routeur est configuré pour en réserver une pour le Raspberry Pi à chaque démarrage. Vérifiez également que les numéros de port correspondent. Vous pouvez obtenir l'adresse attribuée au Raspberry Pi par DHCP en sélectionnant System info sous l'option System du menu principal.


Les options avancées sous XBMC Remote Settings comprennent Show incoming SMS et Show incoming calls qui permettent de faire apparaître une notification sous la forme d'un petit pop-up sur la TV lors de la réception d'un message texte ou d'un appel téléphonique. Cela impose bien sûr de laisser le smartphone constamment connecté en WiFi avec XBMC ce qui peut vider légèrement vos batteries de portables ; gardez par conséquent votre téléphone en charge.


Streaming distant avec AirPlay


XBMC prend en charge le streaming de contenu multimédia à partir d'iTunes et de quelques applications tierces grâce à AirPlay. Activez-le avec System / Settings / Services / AirPlay. Bien que les contenus protégés par DRM ne puissent pas être lus, il est possible par exemple de diffuser en streaming de la musique non protégée directement vers XBMC. Quand AirPlay est activé, iTunes détecte automatiquement XBMC comme destination, sélectionnable avec une icône située en bas à droite dans iTunes. Sélectionnez XBMC, et cliquez ensuite sur lecture pour rediriger la musique vers votre Raspberry Pi. Votre pare-feu pourrait bloquer AirPlay sur le port UDP 5353.


Autres fonctionnalités

XBMC propose également d'autres fonctionnalités dignes d'intérêt :

  • Thèmes (modification de l'apparence par défaut d'XBMC)
  • Scriptage de widget en Python (possibilité d'ajouter vous-même de nouvelles fonctionnalités à XBMC)
  • Contrôle d'XBMC à partir du navigateur Web d'un autre ordinateur ou d'une tablette
  • Communication avec MythTV, un enregistreur vidéo numérique.


Comme toujours, l'exploration, les essais et les erreurs sont souvent la meilleure façon d'apprendre une nouvelle technologie.

En conclusion

Après avoir utilisé XBMC sur le Raspberry Pi, il paraît évident que les deux distributions sont des réussites - il y a quelque chose de fondamentalement "cool" mais aussi de pratique à être capable de faire du multimédia avec le Raspberry Pi sur la télé. Le travail qui a été fait sur OpenELEC et Raspbmc est réellement impressionnant. Les deux distributions fonctionnent exceptionnellement bien et avec un développement continuellement actif il est certain qu'elles auront un bel avenir.


Chacune offre un processus d'installation simple avec des mises à jour automatiques ainsi que des sources compilables pour ceux qui souhaitent un degré supplémentaire de configuration initiale (ou qui veulent juste apprendre comment faire).


Les deux ont une communauté serviable et amicale de personnes qui soutiennent les efforts centraux. Essayez les deux. Voyez celle que vous préférez et utilisez-la. Que votre choix se porte sur l'une ou sur l'autre, vous ne serez pas déçu.

Liens utiles

Image pré-construite d'OpenELEC :

http://sources.openelec.tv/tmp/image/openelecrpi/

et les instructions associées :

http://wiki.openelec.tv/index.php?title=Installing_OpenELEC_on_Raspberry_Pi

Construire OpenELEC à partir du code source :

http://wiki.openelec.tv/index.php?title=Building_and_Installing_OpenELEC_for_Raspberry_Pi

Téléchargement de l'image de Raspbmc :

http://www.raspbmc.com/download/

Installeur Windows de Raspbmc :

http://www.raspbmc.com/wiki/user/windows-installation/

Construire Raspbmc à partir du code soure :

http://www.raspbmc.com/wiki/technical

Handbrake :

http://www.handbrake.fr


Remerciements

Merci beaucoup à Sam Nazarko et Stephan Raue pour avoir apporté leur aide en fournissant des informations techniques sur Raspbmc et OpenELEC respectivement. Merci aussi à Edgar (gimli) Hucek pour les informations techniques concernant XBMC.


Article de Colin Deady

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils