MagPI 3 Page 21

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher

2. Dessiner Vous pouvez introduire le contrôle de la souris et la coordination en utilisant simplement une application de dessin basique. En commençant avec une brosse simple, vous pouvez alors présenter des formes et des outils de remplissage, ce qui leur permettra de générer des dessins colorés et intéressant. C'est très bien pour leur donner confiance s'ils ne sont pas habitués du tout aux ordinateurs. Vous pouvez essayer GNU Paint (gpaint), très ressemblant à MS Paint dans Windows.

Note "Impressionné" : 2/5 Elle l'avait déjà fait sur d'autres ordinateurs. Note "Indépendance" : 4/5 C'était facile de la laisser sans trop d'aide.

3. L'autoroute de l'information Pour l'aider sur son projet sur les zèbres, je lui ai montré comment utiliser Google pour trouver des photos et des informations sur les zèbres en utilisant le Raspberry Pi.

Note "Impressionné" : 4/5 Là encore, nous l'avions déjà fait sur d'autres ordinateurs. Note "Indépendance" : 3/5 Assurez-vous d'avoir activer "Safe Search" (Recherche Sécurisé) et guidez les vers des sites connus (Wikipedia, ...).

4. Apprendre à "Scratch" à dessiner des spirales En utilisant des étapes simples dans "scratch", il est facile de lui apprendre (au chat) à s'élancer pour dessiner des spirales. Une fois que le programme de base était configuré, je demandais à Rosie ce qu'elle voulait qu'il fasse : des spirales plus petites, plus grandes, dans l'autre sens. Les couleurs... donc nous faisions une spirale verte, une autre bleue. Maintenant, en la laissant jouer avec et en lui montrant comment revenir à l'écran principal à chaque fois; elle le contrôlait elle-même et effectuait les modifications. J'allais faire un tour pour quelques minutes et comme par magie "scratch" dessinait en rose ! Encore quelques réglages et scratch faisait tourner plusieurs spirales multicolores dans toutes les directions. Pas si mal pour une première visite :

Note "Impressionné" : 4/5 Même de simples spirales donnent beaucoup de gaieté, simplement parce qu'elle peut les contrôler. Note "Indépendance" : 4/5 Avec du temps, je pense qu'elle aurait capté la plupart des concepts. Même à 5 ans, elle était capable de lire et comprendre la plupart des différentes commandes de "scratch".

5. Créer / Décorer une boite Créer une boite pour leur Raspberry Pi est un beau projet, qu'il soit fait en légo, carton, ou en décorant une boite existante.

Note "Impressionné" : 4/5 En mettant leur touche personnelle, il se l'approprie Note "Indépendance" : 5/5 Laissez leur faire comme ils l'entendent

6. Ecrire Cela peut paraitre complètement fou pour la plupart d'entre nous, mais même un simple éditeur de texte (leafpad) sans fonctionnalité peut inspirer un enfant pour créer et apprendre. En les encourageant à écrire leur propre histoire, ou même en copiant une de leur préféré, ce n'est pas simplement une bonne leçon de Français qu'ils prennent mais cela leur apprend aussi à maitriser la disposition archaïque du clavier et à se sentir à l'aise avec l'ordinateur. Ajoutez un traitement de texte simple (par ex. Abiword) qui supporte les images et vous pouvez créer des mini-livres avec des images venant d'internet (cherchez : "Château dessin animé", "clipart de princesse" etc...Evidemment, les droits sur les images imposent de les utiliser uniquement dans le cadre privé).

Note "Impressionné" : 4/5 Ecrire de vraies histoires, c'est très drôle (et oui...s'ils peuvent copier une histoire, ils peuvent copier le code d'un programme) Note "Indépendance" : 3/5 Le niveau d'aide nécessaire dépendra de leur niveau d'écriture et d'utilisation du clavier.

Encadré Jusqu'ici... Je n'ai couvert que survolé les capacités du Raspberry Pi, même pour un enfant de 5 ans. La clé est de leur donner les outils, de leur montrer comment faire et les laisser essayer. Reculer du clavier et laisser les bouger le curseur de la souris; Laissez les essayez, ils demanderont de l'aide s'ils en ont besoin.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils