MagPI 11 Page 13

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher

Être certain qu'il redémarre comme un Point d'Accès

Pour vous assurer que votre Pi-Point fonctionne comme un Hotspot après un redémarrage (souvenez-vous que nous avons fait tout cela en ligne de commande pendant notre propre session), vous devez créer un fichier de commande qui démarrera le routage, la translation d'adresse et le démon hostap lors du démarrage. Créez un fichier /etc/init.d/pipoint avec ce contenu en gardant toutes les lignes commentées car elles sont également utilisées lors du processus de démarrage :

#!/bin/sh
# Configure Wifi Access Point.
#
### BEGIN INIT INFO
# Provides: WifiAP
# Required-Start: $remote_fs $syslog
$time
# Required-Stop: $remote_fs $syslog
$time
# Should-Start: $network $named
slapd autofs ypbind nscd nslcd
# Should-Stop: $network $named
slapd autofs ypbind nscd nslcd
# Default-Start: 2
# Default-Stop:
# Short-Description: Wifi Access Point
configuration
# Description: Sets forwarding,
starts hostap, enables NAT in iptables
### END INIT INFO
# turn on forwarding
echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward
# enable NAT
iptables -t nat -A POSTROUTING -j  MASQUERADE
# start the access point
hostapd -B /etc/hostapd/hostapd.conf

Ensuite, rendez ce script exécutable avec la commande :

$ chmod +x /etc/init.d/pipoint

Enfin, ajoutez ce script à la séquence de démarrage en utilisant :

$ update-rc.d pipoint start 99 2

Cela devrait permettre à votre Pi-Point de redémarrer comme un point d'accès wifi fonctionnel.

Quoi de plus ?

Vous pourriez essayer d'installer un proxy SQUID afin de réduire la bande passante des utilisateurs Wifi sur votre réseau ou bien utiliser un Pi-Point en lieu et place d'un routeur Wifi payant pour créer un réseau privé de jeu déconnecté de votre LAN principal sur lequel les joueurs (ex. Minecraft) pourraient se connecter comme sur un réseau sans fil isolé.

À propos de l'auteur

Guy Eastwood est actuellement développeur web professionnel (la plupart du temps) et défenseur de l'Open Source, il s'est fait les dents sur à peu près tout depuis le BASIC ZX81 jusqu'à des plugins audio en assembleur DSP Sharc pour des cartes son. Comme le rappelle (rapidement) son excellente cuisinière de femme, il passe son temps libre sur des trucs sous Android, des configurations de Raspberry Pi et la Playstation3.


Pour plus de détails, allez sur http://www.pi-point.co.uk

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils