MagPI 11 Page 12

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher

Maintenant, démarrez votre interface sans fil en utilisant:

$ ifdown wlan0; ifup wlan0

ce qui devrait heureusement se faire tranquillement sans erreur. L'adresse 192.168.1.1 ne devrait pas être la même que celle connectée à eth0, mon réseau principal étant 192.168.0.0/24 et l'interface sans fil étant sur un réseau différent. C'est un plus pour la sécurité si vous voulez comme moi configurer un point d'accès ouvert à tous et vous permettre de mettre en place plus tard un pare-feu entre les 2 réseaux plus facilement.

Configuration du point d'accès

Maintenant, configurons hostap. Éditez /etc/hostapd/hostap.conf (il peut ne pas exister, mais au moins, cela le créera) pour qu'il ressemble à ceci :

interface=wlan0
driver=nl80211
ssid=test
channel=1

Ces réglages sont pour le moins évidents, 'driver' étant la seule exception. Il suffit de les laisser tels quels, mais il est possible de changer les autres valeurs comme bon vous semble car, comme vous pouvez le voir, ce ne sont que des valeurs adaptées à un premier test. Ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est que hostap semble être très rigoureux lorsqu'il lit son fichier de configuration, alors vérifiez bien qu'il ne reste pas d'espaces inutiles en fin de ligne ! Redémarrez le service hostapd avec :

$ service hostapd restart

Tout allant bien, vous devriez désormais voir 'test' comme étant un réseau sans fil. Il faut maintenant encore un peu travailler pour se connecter dessus.

Configuration du serveur DHCP

La dernière étape consiste à configurer dnsmasq afin d'obtenir une adresse IP depuis votre nouveau Pi-Point. Éditez votre fichier /etc/dnsmasq.conf pour qu'il ressemble à :

# Never forward plain names (without a
#dot or domain part)
domain-needed
# Only listen for DHCP on wlan0
interface=wlan0
# create a domain if you want, comment
#it out otherwise
#domain=Pi-Point.co.uk
# Create a dhcp range on your /24 wlan0
#network with 12 hour lease time
dhcp-range= 192.168.1.5,192.168.1.254,255.255.255.0, 12h
# Send an empty WPAD option. This may be
#REQUIRED to get windows 7 to behave.
#dhcp-option=252,"\n"

Pensez à changer l'option dhcp-range en fonction du réseau que vous utilisez. Si vous avez des problèmes avec les machines utilisant Windows 7, essayez de retirer les commentaires de la dernière ligne et afin que la configuration prenne effet, redémarrez dnsmasq en tapant :

$ service dnsmasq restart

Désormais vous devriez être capable de vous connecter à votre nouveau Pi-Point et récupérer une adresse correcte depuis celui-ci. Maintenant que votre Pi-Point est démarré et qu'il fonctionne, il va falloir faire attention à plusieurs points. Vous avez probablement noté que vous ne pouviez pas charger Google ou d'autres choses. C'est parce que bien que vous soyez connectés au Pi-Point et qu'il vous ait donné une adresse IP, il ne route pas encore vos requêtes à travers votre réseau vers et depuis Internet. Nous allons régler ça tout de suite.

Configuration du routage

La première chose à faire est d'autoriser le routage dans le Pi-Point, ce qui est réalisé en activant le routage avec la commande :

$ echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward

Vous pouvez aussi configurer de façon permanente la valeur de ip_forward une fois pour toutes dans /etc/sysctl.conf en retirant les commentaires de la ligne appropriée. Maintenant que votre Pi-Point route des paquets, il va falloir lui demander de faire de la translation d'adresses entre votre réseau sans fil et votre réseau principal connecté à l'Internet.

$ iptables -t nat -A POSTROUTING -j MASQUERADE

Vous devriez maintenant avoir un Pi-Point fonctionnel permettant à des utilisateurs de se connecter sans fil et d'utiliser Internet via votre propre connexion.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils