MagPI 10 Page 23

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire

La caverne du C

Introduction aux flux

DIFFICULTÉ : MOYENNE


Nous avons couvert certains principes de base maintenant, et vous pourriez commencer à remarquer des similitudes entre C++ et C. À partir de ce numéro, nous allons découvrir les différences entre C++ et C. Pour les bases comme l'instruction if et les boucles, lisez La Caverne du C.

Compatibilité avec C

Plusieurs fichiers d'en-tête de la bibliothèque C standard sont accessibles à partir de C++. Pour les utiliser, incluez-les comme vous le feriez pour tout autre en-tête, mais ajoutez un 'c' devant le nom et enlevez le '.h'. Par exemple, le code C :

#include <stdlib.h>
#include <stdio.h>

Devient en C++ :

#include <cstdlib>
#include <cstdio>

Cela vous donnera accès à toutes les fonctions de ces bibliothèques, comme printf() et rand(), ce qui permet à C++ d'emprunter beaucoup de caractéristiques utiles de C.

Flux d'E/S

Tout n'est pas identique, comme vous l'aurez remarqué. Par exemple, pour une sortie, nous avons utilisé cout au lieu de printf(). C'est parce que C++ utilise des flux d'E/S (abréviation d'Entrée/Sortie).

Ce que ça signifie vraiment, c'est que les choses qui contrôlent les entrées et les sorties sont juste des objets, au lieu de fonctions. Les objets et classes seront couverts en détail plus tard, car c'est la différence fondamentale entre C et C++.

Il existe trois principaux en-têtes de flux d'E/S. Ce sont <iostream>, qui contrôle la sortie et l'entrée vers et depuis la console, <fstream> qui est utilisé pour les fichiers, et <sstream>, qui est utilisé pour les chaînes.

Nous savons déjà comment fonctionne <iostream>, jetons donc un coup d'oeil sur <fstream>.

Lecture et Écriture de fichiers

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils