MagPI 2 Page 20

De Le French MagPi
Aller à : Navigation, rechercher

La clinique de la ligne de commande

Par Bobby Redmond (bredman)


Bienvenue à la clinique de la ligne de commande.


C'est le premier article d'une série dont le but est de vous aider à utiliser l'interface en ligne de commande de votre Raspberry Pi.


Votre ordinateur a besoin d'être guidé. Sans un humain pour lui dire ce qu'il doit faire, il va simplement s’asseoir là et bouder. Vous pouvez cliquer avec votre souris, pousser votre doigt sur un écran, ou taper des commandes sur un clavier. Ce sont là des moyens pour dire à votre ordinateur ce qu'il doit faire.


La ligne de commande remplit les nouveaux utilisateurs de crainte. Elle peut être très intimidante. Quelqu'un qui se contente de cliquer sur des icônes ou des boutons avec une souris va s'attendre à des messages d'aide et des réactions agréables. La ligne de commande crache du charabia et signale rarement qu'une commande s'est achevée avec succès.


Alors pourquoi les utilisateurs de Linux insistent-ils pour utiliser la ligne de commande ? D'autant plus qu'il existe des tas d'utilitaires originaux qui peuvent être utilisés à la place. Pourquoi est-elle donc aussi populaire ?


En premier lieu, la ligne de commande vous donne le pouvoir de faire tout ce que vous voulez. Un outil graphique ne proposera que les actions utilisées par tout le monde. Si vous devez réaliser quelque chose d'inhabituel, vous ne trouverez aucun outil graphique pour le faire.


Plus important, vous ne pouvez pas être sûr que l'outil graphique correct sera disponible au moment voulu. Par exemple, avez-vous remarqué que l'image standard de Debian pour Raspberry Pi ne dispose d'aucun utilitaire pour modifier la date et l'heure ? Il en existe quelques-uns, mais pour le moment, aucun n'est disponible pour le Raspberry Pi.


Par conséquent, si vous souhaitez changer l'heure et la date, vous aurez à utiliser la ligne de commande. C'est une bonne raison de jouer avec les commandes, car vous ne pourrez pas faire beaucoup de dégâts en trafiquant la date et l'heure.


Donc, commençons à bidouiller avec la ligne de commande. Vous pouvez saisir des commandes juste après avoir entré votre nom d'utilisateur et votre mot de passe. Si vous préférez un environnement graphique, sélectionnez le menu principal du bureau, groupe "Accessoires" puis "LXTerminal".


Pourquoi seul Linux utilise la ligne de commande ?

Beaucoup d'utilisateurs rencontrent leur première ligne de commande lorsqu'ils essayent Linux. Ils se demandent pourquoi aucun autre système d'exploitation n'en dispose.
En réalité, quasiment tous les systèmes d'exploitation informatiques offrent une ligne de commande. Par exemple, il est possible d'entrer dans commandes dans Windows en cliquant sur "Démarrer", puis sur "Exécuter..." et en entrant le mot "cmd".


Votre téléphone Android, votre iPhone, votre iPad, votre modem et votre TV intelligente, tous ont une ligne de commande dissimulée quelque part. Pour quelqu'un qui souhaite faire quelque chose qui sort des sentiers battus, la ligne de commande est un sésame pour un accès illimité.


Linux se différencie tout simplement parce que la ligne de commande n'y est pas perdue dans un coin obscur (comme dans Windows) ou complètement dissimulée (comme dans votre iPad).

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils